La détective de Noël

L'année prochaine sur mon blog, l'ambiance sera probablement un peu plus victorienne que d'habitude. La chance d'avoir un libraire qui connaît vos goûts permet parfois de faire de bonnes affaires. Il y a une semaine, il m' a proposé une offre imbattable, une dizaine de polars d'occasions écrient par Anne Perry. Comme je lis depuis quelques années de bonnes critiques un peu partout sur d'autres blogs, je n'ai pas pu refuser (oui, c'est une piètre excuse pour justifier mes achats compulsifs de livres =) )

Avant même de savoir qui était cette romancière anglaise, née en 1938 et spécialisée dans les polars victoriens, Anne Perry n'était pas une inconnue. je la connaissais grâce à ma cinéphilie.
Peter Jackson à réaliser un film sur un des évènements de la jeunesse d'Anne Perry en Nouvelle-Zélande : Créatures Célestes (Imbd). De son vrai nom Juliet Marion Hulme se lance dans l'écriture en 1979 avec L'étrangleur de Cater Street (le prochain Perry sur ce blog normalement). Le succès est au rendez vous et dés 1980, elle publie la suite avec les mêmes héros, Charlotte et Thomas Pitt. En 1990, après 10 volumes de la série des Pitt, elle lance une nouvelle série de polars victoriens, celle du détective amnésique William Monk. Depuis l'année 2000, probablement pour se diversifier, Anne Perry à lancé 2 autres séries, l'une se déroulant pendant la révolution Française (que j'aimerais beaucoup lire) et l'autre à l'aube de la première guerre mondiale (qui devrait être en 5 volumes). Pour l'instant Anne Perry n'a mis fin à aucune de ses séries et pour faire plaisir à ses fans en à même lancer une cinquième, celle dite; des histoires de Noël. Elles reprennent un personnage secondaire d'une des quatre séries principales et le propulse détective d'un soir. La détective de Noël reprend une personnage de la série des Charlotte et Thomas Pitt pour une petite enquête fortement inspirée par Agatha Christie.

L'éditeur Français à eu l'idée de proposer la série de Noël sous deux formats, le classique 10/18 et pour une petite augmentation de prix, une édition limitée "Grands Détectives" avec reliure rigide.


"Pour Mariah Ellison, la grand-mère acariâtre et austère de Charlotte Pitt, ces fêtes de Noël s'annoncent comme un véritable cauchemar ! Être exilée contre son gré chez son ancienne belle-fille, au bord de la Manche, avait déjà mis ses nerfs à rude épreuve, la voilà maintenant obligée de supporter l'arrivée d'une invitée de dernière minute, Maude Barrington.
Cette aventurière a passé sa vie à parcourir le monde et, selon Mariah, l'existence même de cette personne est une insulte aux convenances victoriennes. Mais elle ne pourra s'empêcher d'être touchée par sa joie de vivre.
Lorsqu'elle découvre un matin son corps sans vie, son sang ne fait qu'un tour. Le médecin conclut à une mort naturelle, mais, pour Mariah Ellison, cela ne fait aucun doute, Maude a été empoisonnée. Dans le plus grand secret, elle décide d'enquêter sur-le-champ et se rend dans la famille de la victime..."

Résumé du quatrième de couverture

J'aime beaucoup le personnage de Mariah Ellison, dans la série d'origine, avec ses remarques assassines, elle est la grand mère que personne n'aimerait avoir.
Probablement envoûtée par l'esprit de Noël, elle est ici, une mauvaise parodie du personnage de Christie : Miss Marple (quelqu'un à dit Jessica Fletcher ?).
Obligée d'être une gentille vieille dame pour pouvoir enquêter dans la famille de la victime. Mariah Ellison commence à apprécier sa gentillesse feinte au point de l'adopter complètement. J'ai trouvé ce "miracle" très décevant, surtout que que l'intrigue n'est pas vraiment mystérieuse, le coupable étant quasiment désigné à la moitié du récit.
Ce livre est avant tout à réserver aux fans (il contient quelques spoilers sur la série principale) qui seront contents (ou pas) de retrouver un personnage connu dans un rôle inattendu.
La détective de Noël est une lecture qui reste agréable si on lui rajoute du thé de Noël et une part de Christmas pudding.

La détective de Noël, Anne Perry, traduit par Pascale Haas, Collection Grands Détectives, Édition 10/18 [2007], Titre original A Christmas Guest [2003]. 170 pages.

3 commentaires:

The Bursar a dit…

Je ne connaissais pas ce livre, mais du coup j'ai extrêmement envie de le lire, rien que parce que c'est l'affreuse grand-mère qui va être au centre de l'histoire, je viens de finir la disparue de Noël dans la même série. J'aime beaucoup l'étrangleur de Cater Street.

Geoffrey a dit…

Ah tiens,je pensias que Créatures Célestes était une fiction. Ce film a d'ailleurs été parodié dans la saison 20 des Simpsons avec Emily Blunt en guest star vocale.

Cultiste a dit…

Moi, je savais que c'était tiré d'un fait réel mais j'ignorais qu'une des jeunes filles du film était la célébre Anne Perry XD.
Merci pour le tuyau sur les Simpsons, je vais visionner ça.