Les morsures de l'aube

Voici mon premier livre de mon Challenge Télérama.

Antoine et Bertrand, deux chômeurs RMIstes parisiens vivent un style de vie alternatif, ils sont des parasites sociaux.
Le jour ils squattent les transats de la piscine d'un club de gym, la nuit ils resquillent dans les soirées mondaines, les boites de nuit branchées et dans les vernissages. Tant que le buffet est garni et que l'alcool coule à flot gratuitementn ils sont au paradis.
Ils ont développés des techniques qui leurs permettent d'entrée presque n'importe ou et de tromper le plus méticuleux des videurs. Un soir pour rentrer dans une soirée privée, Antoine et Bertrand se vante d'être amis avec un parfait inconnu, croisé quelques soirées plutôt, un certain Jordan. Comme par magie à la seule mention de son prénom, on les laisse entrer et on leurs déroule même le tapis rouge. Il ne faut pas longtemps pour que le piège se referme sur les deux naifs.
Ligotés et menacés par l'organisateur de la soirée, ils se voient contraints d'accepter un marché : retrouver Jordan et le lui livrer.
Antoine et Bertrand acceptent, l'un d'entre eux restera prisonnier pendant que l'autre partira à la recherche de Jordan.
Mais qui est le mystérieux Jordan ? Un resquilleur comme eux, un homme pour qui le Bloody Mary est une obsession ou un dangereux excentrique au teint pale qui mord les gens pour atteindre leurs carotides ? Et qui est cette femme en noir qui l'accompagne toujours et qui refuse de voir son reflet dans un miroir ? des vampires ?
Antoine à 48 heures pour le découvrir et pour sauver sa peau et celle de son meilleur ami .

Tonino Benacquista est un écrivain incontournable en France, après cinq romans aux tendances noirs fortement marqués (dont Les morsures de l'aube) publié entre 1985 et 1992. C'est avec l'acide Saga en 1997, sur le monde de la fiction télé (basé sur son expérience personnelle de ce milieu), qu'il se fait connaitre auprès du grand public. Deux années après il confirme son succès avec La machine à broyer les petites filles revenant avec ce livre dans la veine du roman noir. En 2004, il publie Malavita et de nouveau c'est un succès de librairie qui le conduira à écrier une suite en 2008, Malavita encore. Comme beaucoup d'écrivains, il ne se contente pas de d'écrire des livres, il collabore aussi avec la télévision ou le cinéma en écrivant, seul ou en collaboration, des scénarios. Pour ne citer que les plus connus : Les faux fuyants [2000] avec Arielle Dombales et Catherine Jacob (Imdb), Les Morsures de l'aube d'après son roman avec Asia Argento et Guillaume Canet [2001] (Imdb), Sur mes lèvres [2001] avec Vincent Cassel (Imdb) ou encore De battre mon coeur s'est arrêté [2005] avec Romain Duris (Imdb)

Il est resté un bon moment devant le miroir sans tain pour assister à l'agonie de la fête. Le moment noir détestable, l'heure des traînards impénitents. L'heure perdue ou les esprits dégèlent et ou la première lueur du jour est la pire des sentences. ne jamais se lever. Ou ne jamais se coucher. Le doute le plus célèbre du monde. Est-il noble de se lever le matin en sachant déjà tous les emmerdements qui vont suivre ? Est-il lâche d'aller se coucher, de dormir jusqu'à en crever, et de dire au revoir à tout ce qui nous bouffe l'existence ? C'est la question.

Ce n'est pas le premier livre de Tonino Benacquista que je lis et je suis toujours amusé par son écriture. Elle fait naviguer le lecteur entre le malaise, ici le mode de vie choisit par ses héros par manque d'argent, et l'humour, la relation chat/souris d'Antoine avec Gérard le videur qui en à gros sur la patate.
J'ai lu le livre en une soirée et jamais je n'ai pu le lâcher une seule seconde. Non ce n'était parce que j'avais un délai à tenir mais parce que l'intrigue est très bien ficelée. Il y a tout de même une petite faiblesse de rythme en milieu de récit qui surprend un peu mais le mélange de fantastique supposé (non je ne spolierais pas !) et de roman noir est tellement agréable que cela passe presque inaperçu. Un très bon roman donc.
Je vous donne rendez vous la semaine prochaine pour le second livre du challenge : La bête contre les murs d'Edward Bunker

Les morsures de l'aube, Tonino Benacquista, Première publication Éditions Rivages[1992], Éditions Rivages/Noir [2001], 215 pages.

Le paragraphe du C.L.A.P. : Les vingts dernières pages de ce livre ont été lues durant l'avant-séance du film Thérapies de couples (Imdb) et si j'avais su ce qui m'attendait, j'aurais volontiers emporté un second livre au cinéma pour lire durant la séance. Une comédie pas drôle au scénario et aux gags peu inspirés, un acteur à baffer avec force (Jean Reno !) et un décor de télé réalité (genre Koh-Lanta).
Je pourrais
aussi mentionner la vielle peau qui machonnait bruyament son pop corn derrière moi, car oui, il n'y a pas que les jeunes boutonneux qui font du bruit au cinéma. Les vieux aussi !
Si quelqu'un peut me dire ou je peux me procurer un Taser... j'ai des nuisibles dans mon ci... ma bibliothèque ?

3 commentaires:

Geoffrey a dit…

un bon départ...ça donne envie de le lire en tout cas.

Cultiste a dit…

Tout à fait c'est un très bon livre
(je profite de ma réponse à ton commentaire pour éditer l'article ni vu, ni connu ^^)

Geoffrey a dit…

je crois que le site internet de Tazer permet de se procurer un de leurs produits...mmmm ça me donne des idées ça. vaut mieux pas que j'en ai un,je serais pire qu'Electro lâché dans NY mouhahahahahaha