La tentation de la bicyclette

« Je dis les amertumes que me procura la bicyclette, afin d’apporter, je l’espère, un réconfort à ceux qui les ont éprouvées, et pour aider les autres à les éviter ou à s’en libérer. »
Lorsque l’on sait qu’aller à bicyclette développe la maturité intellectuelle et dissout la mélancolie, lorsque le monde entier sombre dans le péché vélocipédique, lorsque résister est un si pénible combat… comment ne pas céder à La Tentation de la bicyclette

(Quatrième de couverture)




Récit autobiographique d'un auteur italien peu connu en France, La tentation de la bicyclette est l'histoire de sa résistance à une mode. Le récit dépressif d'un vieil homme dépassé et qui se sent menacé par un moyen de locomotion populaire. Publié en 1906, soit deux années  avant sa mort, dans un recueil de nouvelles malheureusement inédit en français. De Amicis teinte sa narration de sa peur de la mort et de sa nostalgie pour son ancien métier de journaliste. Bien que pouvant être lu comme triste, La tentation de la bicyclette est avant tout un conte joyeux ou le narrateur, sombre et mélancolique, critique avec véhémence la petite reine tout en tentant de résister aux nombreuses sollicitations de ses amis (aussi vieux que lui). Edmondo de Amicis à des amis qui lui veulent du bien, veulent le sortir de sa noirceur quotidienne, lui faire faire de l’exercice physique.
Un horreur pour notre écrivain italien qui ne voit en ce sport que la vulgarité de la posture qu'oblige sa pratique, de la tenue indécente qu'elle oblige de porter (surtout pour les femmes) et cette transpiration dégoulinante... Une horreur !
va t-il résister ou craquer ?  C'est une question qui n'obtiendra de réponse que sur la dernière page de cette nouvelle.
Un petit livre pas cher qui contient aussi un paragraphe sur l'histoire du vélo et l'habituelle biographie de l'auteur par l’éditeur (voir Le vice de la lecture).
A lire sans modération au mois de juillet pour se révolter, avec humour, contre notre Tour de France national.

La tentation de la bicyclette, Edmondo de Amincis, Les éditions du sonneur (03/2009), titre original : La tentazione della bicicletta (1906), 45 pages.

Aucun commentaire: