Jésus contre Hitler : tentacules en folie

Vous connaissez Cthulhu? Pour vous, il ne s'agissait peut-être que d'une création imaginaire de H.P. Lovecraft. Mais John J. Christ, lui, le connait bien: c'est une vieille connaissance. Alors, lorsque le démoniaque dieu poulpe décide de se réveiller pour semer la terreur sur la planète, il faut agir et vite! David Goldstein, le fidèle bras droit de John, ne le sait que trop bien: depuis peu, les rêves du militaire sont peuplés de créatures de cauchemar. Y aurait-il un lien avec l'Apocalypse à tentacules en préparation? C'est ce que nos deux comparses découvriront. Mais pour mener à bien cette mission, il leur faudra de l'aide. De l'aide hautement qualifiée, même...

Parfois mes lectures doivent un peu dérouter le gentil lecteur qui passe par mon blog, parfois la lecture d'un second tome d'une série peut expliquer pourquoi j'ai tenté l'aventure avec un premier épisode. Vous ne comprenez pas ? Relisez le troisième mot du résumé de l’éditeur...

Deuxième épisode des aventures du fils de Dieu dans son combat contre le moustachu qui éructe en allemand avec cette fois un invité tentaculaire. Pour ce second volet, Jésus est informé que quelqu'un cherche a réveillé le grand Cthulhu, le seul le vrai l'unique. Se sachant dépassé par les évènements et ne pouvant compter sur son boulet de co-équipier, David "je fais des cauchemars avec des tentacules dedans" Goldstein pour l'aider, notre sauveur est obligé de demander de l'aide à un spécialiste des Grands Anciens. Toujours accompagné de Goldstein et rejoint par un officier de la Marine américaine, John J. Christ se rend à Providence en 1930 pour demander de l'aide à un vieil écrivain misanthrope...
Et il va en falloir de l'aide, car se rendre en bateau à R'lyeh, affronter des Shantaks toutes griffes dehors et des Profonds croassant ne sera pas une partie de plaisir. Oh il y aura toujours la couche à David a changer, mais ce fardeau notre fils de Dieu commence à en avoir l'habitude.

"Au centre de la table reposait une affreuse statuette. C'était elle qui dégageait cette odeur de poisson crevé. Recouverte d'algue séchée, elle représentait une monstrueuse créature accroupie, mélange contre nature d'une pieuvre, d'un éléphant et d'un dragon. "

Débarrassons-nous tout de suite des défauts communs avec Nazis zombies en Sibérie. Le duo John C. Christ/ David Goldstein ne fonctionne toujours pas vraiment (il y a une nuance pour ce volume voir plus loin dans le paragraphe). L'agence B est toujours aussi mal décrite, avec cette fois une présentation du garage gigantesque (totalement surréaliste et inutile). Voilà c'est tout pour ce volume. Les autres défauts présents dans le premier roman ont purement et simplement disparu.
Tentacules en folie possède un humour plus léger que son prédécesseur et une histoire bien mieux maîtrisée. Il y a toujours quelques facilitées scénaristiques (l'utilisation de la statuette notamment), mais rien de plus grave que ça.
Si j'ai insinué un peu plus haut que la relation John C. Christ et David connaissait une amélioration, il s'agit d'un effet secondaire de l'introduction dans l'histoire de deux personnages, le Lieutenant Cheryl Shanks de l'USS Charity et de Howard Philips Lovecraft. Le lieutenant Shanks (Shantaks sans le ta, vous croyez ?) est chargée de conduire notre duo (trio si l'on compte Lovecraft) à R'lyeh à bord d'un navire de la marine. Plus couillue qu'un David à qui elle fait de l'ombre et plus professionnelle que lui, elle est un personnage immédiatement sympathique.
Pour H. P. Lovecraft, c'est une très bonne surprise, il est décrit comme l'écrivain inadapté que le monde extérieur effraie. Totalement paniqué par la présence féminine du lieutenant Shanks, c'est le comique involontaire du groupe. Il est aussi question d'un Nécronomicon portable, mais je vous laisse le plaisir de sa découverte. Sans vraiment spoiler, le final se laisse une porte ouverte pour un retour dans l'univers de H.P.L.
Bien meilleur que le premier tome sur tous les plans, tentacules en folie est un petit ebook (à prix très raisonnable) qui ne fait pas regretter son achat (1, 49€).

Jésus contre Hitler épisode 2 : Tentacule en folie, Neil Jomunsi, Éditions Walrus, (02/10/2012), 80 pages environ.

Aucun commentaire: